Retour Fil d’actualités économiques | Publié le 17/01/18

Contrats aidés nouvelle formule.-

Recevant un rapport de Jean-Marc Borello sur l'inclusion sociale, la ministre du Travail Muriel Pénicaud a officiellement lancé le 16 janvier les parcours emploi compétences (PEC), nouveau nom des contrats aidés. Il s'agit de passer d'une logique quantitative à faible valeur ajoutée à une approche qualitative, avec des engagements réels de l'employeur sur l'accompagnement social et la formation (en plus de l'emploi). A ce titre, le secteur privé n'est plus éligible au dispositif, resserré sur les associations et collectivités. Plutôt qu'un objectif de contrats aidés, les préfets recevront désormais une enveloppe budgétaire et disposeront d'une latitude dans la rémunération des travailleurs (de 30 à 60% du SMIC brut). Aucune rallonge budgétaire ne sera possible en cours d'année. Le budget 2018 alloué au PEC est de 1,4 milliard d'euros (hors Education nationale), l'objectif de réussite (un emploi durable 6 mois après la sortie du contrat aidé) est de 50%, contre 26% actuellement.

Découvrez Experyo e-paie !

La solution cloud de gestion de paie destinée aux moyennes et grandes entreprises.

Notre diversité est notre richesse

Découvrez les associés référents du réseau Walter France, nos spécialistes.

TROUVEZ UN CABINET PRÈS DE CHEZ VOUS !

Walter France est composé de 87 bureaux implantés en France métropolitaine, pays francophones d'Afrique et Départements d’outre-mer.

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

•  Lettre sociale
•  Lettre fiscale
•  Lettre business
•  Lettre partenaires

Suivez-nous !

Top