Retour Fil d’actualités économiques | Publié le 29/03/18

BS plus lisible mais moins précis.-

Depuis la clarification de leur présentation imposée par les décrets du 9 mai et du 7 décembre 2017, les bulletins de salaire voient les cotisations regroupées par "familles de risque". Néanmoins, parmi les limites et imprécisions liées à la simplification, on trouve les mentions liées à un éventuel assureur santé/retraite complémentaire facultatif, l'éventuelle part de salaire versé par subrogation par l'employeur à un salarié en arrêt-maladie (doit-elle figurer dans le "montant total versé par l'employeur" ?)... Par ailleurs, le calcul des cotisations n'ayant pas été simplifié, le BS "clarifié" (pour le salarié) s'impose en plus du bulletin plus précis (pour l'opérateur paie), ce qui renchérit forcément le traitement de la paie.

Découvrez Experyo e-paie !

La solution cloud de gestion de paie destinée aux moyennes et grandes entreprises.

Notre diversité est notre richesse

Découvrez les associés référents du réseau Walter France, nos spécialistes.

TROUVEZ UN CABINET PRÈS DE CHEZ VOUS !

Walter France est composé de 87 bureaux implantés en France métropolitaine, pays francophones d'Afrique et Départements d’outre-mer.

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

•  Lettre sociale
•  Lettre fiscale
•  Lettre business
•  Lettre partenaires

Suivez-nous !

Top