Retour Fil d’actualités économiques | Publié le 30/05/17

Architecture prévue de la hausse de CSG.-

Calibré pour rapporter 22 milliards d'euros, le projet de hausse de la CSG (+1,7 point sur le taux normal) est censé équilibrer la suppression de la part salariale des cotisations sociales (17 milliards d'euros), le solde de 5 milliards devant se destiner aux fonctionnaires et indépendants. Pour les salariés du privé, le gain net serait de 1,4% sur la feuille de paie (soit 250 euros annuels pour un SMIC). Pour les bas salaires, la prime d'activité serait en outre revalorisée de 50%. Au final, les demandeurs d'emploi devraient être les seuls actifs concernés ni par la hausse de la CSG ni par la baisse de cotisation. "Perdants" de la réforme : les retraités payant un taux normal de CSG (revenu supérieur à 1.200 euros nets par mois), et les bénéficiaires de revenus du capital.

Découvrez Experyo e-paie !

La solution cloud de gestion de paie destinée aux moyennes et grandes entreprises.

Notre diversité est notre richesse

Découvrez les associés référents du réseau Walter France, nos spécialistes.

TROUVEZ UN CABINET PRÈS DE CHEZ VOUS !

Walter France est composé de 87 bureaux implantés en France métropolitaine, pays francophones d'Afrique et Départements d’outre-mer.

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

•  Lettre sociale
•  Lettre fiscale
•  Lettre business
•  Lettre partenaires

Suivez-nous !

Top