Retour Fil d’actualités économiques | Publié le 13/07/18

Apprentissage rétabli dans ses droits au "hors quota".-

Un amendement gouvernemental (ministère du Travail) sur la loi avenir professionnel actuellement étudiée au Sénat rétablit la possibilité pour les employeurs d'affecter à leur discrétion les 13% de la taxe d'apprentissage qui n'iront pas directement dans les caisses de France Compétences (correspondant à l'actuel "hors quota"). Un précédent amendement gouvernemental (ministère de l'Education nationale) avait exclu les CFA et même l'apprentissage en lui-même des destinataires potentiels de cette manne (en la réservant aux établissements du second degré ou du supérieur). Le nouvel amendement réserve cette possibilité à l'entreprise "qui dispose d'un service de formation dûment identifié accueillant ses apprentis", et un décret en précisera les modalités techniques (plafond notamment).

Découvrez Experyo e-paie !

La solution cloud de gestion de paie destinée aux moyennes et grandes entreprises.

Notre diversité est notre richesse

Découvrez les associés référents du réseau Walter France, nos spécialistes.

TROUVEZ UN CABINET PRÈS DE CHEZ VOUS !

Walter France est composé de 87 bureaux implantés en France métropolitaine, pays francophones d'Afrique et Départements d’outre-mer.

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

•  Lettre sociale
•  Lettre fiscale
•  Lettre business
•  Lettre partenaires

Suivez-nous !

Top